jeudi 18 mars 2010

La Révolution n'est pas un dîner de gala

Je ne sais pas s'ils attendent encore devant le golf du Vaudreuil, mais les membres les plus actifs du NPA se sont pointés en ce lieu hautement symbolique pour pourfendre la collision entre le pouvoir d'Etat, les forces de gauche et le grand Capital.


Il s'agissait de dénoncer la tenue de la soirée organisée dans le cadre du congrès de la Cosmetic Valley dont la Case est l'organisateur avec la Région, le conseil général et les services de l'Etat, aujourd'hui appelés Directe et chargés du développement économique.


La démarche est déjà, à l'origine assez farce... En condamnant l'action économique, nos gauchistes se rangent délibérément dans le camp des ultra libéraux. La cosmetic valley est un organisme qui a pour but de fédérer l'action des entreprises grandes et petites travaillant dans le domaine de la cosmétique et de faire en sorte que les PME puisse profiter localement du prestige des plus grandes entreprises. Rappelons que sans cet effort, les grandes entreprises auraient tout intérêt à faire produire dans les terres à bas coup de main d'oeuvre. Autre absurdité : on ne peut pas d'un coté faire partie d'un comité de soutien à l'emploi à M-Real et condamner d'un autre, ce type d'action qui permet de développer localement recherche et développement dans l'emballage cosmétique ...


Passons ...


Passons, comme le groupe installé à l'entrée du golfe a regardé passer les passants, a regardé passer l'histoire et a regardé passer les voitures puisque la soirée animée par Eure Expansion et Cosmetic Valley n'avait pas lieu au golf du Vaudreuil mais à la toute nouvelle salle des fêtes du Vaudreuil.


L'Histoire ne repasse pas les plats...

9 commentaires:

Anonyme a dit…

l'emballage cosmétique... est-ce bien du développement durable ?

Olivier Taconet a dit…

Le pôle de compétitivité "Cosmetic valley" est le seul pôle de compétitivité à avoir signé une cahrte d'éco-responsabilité qui prend en oeuvre le développement durable.
Ainsi la recherche prend en compte le poids de l'emballage, el fait que celui-ci soit fabriqué à proximité des centres de production et bien entendu la qualité du produit d'emballage, le fait qu'il puisse être réutilisé etc...
Tout ceci est bien sur extrêmement eimporantant dans un secgteur industriel où l'emballage a une importance majeure...
L'emballage, au départ, peut sembler antinomique avec la notion de développement durable, mais outre le fait qu'une entreprise comme M-real (mais d'autres aussi) développe son secteur de recherche sur les nouvelles exigences en terme d'environnement, c'est précisément à cause de l'emballage que le développement industriel doit tenir compte des nouvelles attentes de la population.
Un gain de poids de quelques grammes sur une bouteille de parfum, a pour conséquence un gain de plusieurs tonne sur un camion et, de ce fait un gain en moyen de transports et en essence...

Anonyme a dit…

Je n'ai rien compris à cette action, mais de toute façon je ne suis pas du côté NPA

Sylvia Mackert

Olivier Taconet a dit…

Mais rassurez-vous ma chère Sylvia... Personne n'a rien compris à l'action du NPA... On s'inquiète juste qu'ils ait pris un coup de froid... Sont-ils restés toute la nuit ? Etaient ils assez couverts ? C'est que, à jouer les jeunes, passé 50 ans, on commence à prendre de sérieux risques avec sa santé...

Jean JAYET a dit…

Plutôt que les gesticulations de notre Frégoli rolivalois et les vociférations de gauchos-bobos, l'action de la Case, sous l'impulsion de Franck Martin, pour accueillir le congrés de la cosmétic valley est l'exemple même de ce que l'on attend d'une région pour concrétiser des emplois.
Jean JAYET

Anonyme a dit…

Qui a payer le ptit gueulton ?

Combien sa a couter au contribuable ?

Anonyme a dit…

La question que je me pose ,qui a payer?

Anonyme a dit…

Je vous aime
Enfin des hommes de gauche libre et sans complexe devant les affreux gauchistes!
Oui la France a plus que jamais besoin des entreprises pour nous sortir de la crise. Vous anciens gauchistes vous avez évolué et tant mieux pour nos entreprises mais les grincheux du Ne Pas Avaler n'ont pas vos facultés intellectuels.
Je vous aime, et après mon vote FN du 1er tour je voterais pour vous parce que vous êtes les seul à défendre l'honneur de nos entreprises face à ces gauchiste.
Et surtout pour nos entreprises n'hésitez pas mais pas une seconde à augmentez nos impots, oui nos entrepreneurs ont besoin de notre aide en ces temps difficiles. Ne laissons pas nos entreprises mourir!
Vous etes des visionnaires et je vous aime. Et s'il faut travailler gratuitement, n'en déplaise aux gauchistes, et bien on ira travailler gratos. Après tout tant qu'on a du boulot et que nos entreprises se portent bien, c'est l'essentiel.

PS: je suis actuellement au chomage et j'arrive en fin de droit, pourriez-vous m'aider à trouver un emploi si je prend ma carte au PRG.

café radical a dit…

Visiblement ce point de vue touchait là où ça faisait mal. Je n'ai jamais eu autant de commentaires. Merci aux participants.
La soirée de gala est financée par l'Etat (par l'intermédiaire de la Directe, ex-diren, organisme chargé de veilleur aux politiques économiques, le conseil général (en ce qu'il finance Eure expansion chargé du développement économique sur le territoire du département, la Région et la Case... En ce qui concerne la Case, rappelons que celle ci est financée jusqu'à présent essentiellement par la contribution des entreprises. Il est donc tout à fait cohérent que ce financement profite à une politique économique qui aide à la recherche et à l'implantation des entreprises sur le territoire, ce dont tout le monde, et surtout les chômeurs bénéficient.
La soirée de gala est une opération de promotion du territoire qui coûte moins cher qu'une opération publicitaire dans les revues spécialisées et qui a infiniment plus d'impact.
RAppelons qu'une seule entreprise qui s'implante à la suite au travail de promotion du territoire, rapporte bien davantage que ne coûte le gala ...
N'importe qui comprend ça sauf mauvaise foi caractérisée...